• Cerf du père David

    Cerf du père David

     

    Voici une découverte de ma part, il s'agit du Cerf du père David.

     

    Cerf du père David

     

    Cet étrange animal a été découvert au siècle dernier par le Père Armand David (1826-1900), missionnaire et naturaliste Français lors de sa visite en Chine dans le parc du palais d’été de Pékin.

     

    Cerf du père David

     

    Les cerfs du père David étaient autrefois largement répandus dans le nord de la Chine, du Japon et en Mandchourie.

    Lors de la découverte par le père David, il s'agissait déjà des derniers représentant vivant de cette espèce

     

    Cerf du père David

     

    Le dernier troupeau présent dans ce parc fut tué et mangé par les troupes japonaises et occidentales présentes en Chine durant la guerre des Boxers.

    Hélas a ce jour, cette espèce ne vit plus à l'état sauvage, la race s'est éteinte après que le dernier animal sauvage connu fut tué près de la mer Jaune en 1939.

     

    Cerf du père David

     

    Heureusement pour cette espèce, lors de cette découverte, plusieurs cerfs ont été envoyés en Europe et y ont été élevés.

    Après l’extinction des populations de Chine, ses descendants ont étaient transférés d’Europe en Grande-Bretagne pour y être élevés et ainsi préserver cette espèce.

    Tous les individus actuels dans les parcs et zoos sont les descendants directs de ce troupeau.

     

    Cerf du père David

     

    En 1956, la Société zoologique de Londres offre quatre individus au zoo de Pékin. Ce sont les premiers à retrouver leur pays d'origine.

    Depuis la fin des années 1980, un programme de réintroduit a était mise en œuvre en Chine dans la réserve naturelle de Dafeng via l'apport des cerfs vivants

    dans nombreux parcs et zoos a travers le monde et formant ainsi un nouveau troupeau comme ce fut le cas lors de sa découverte, la boucle est boucler.

     

    Cerf du père David

     

    Malgré que cette espèce est considérée comme très menacée, les spécialistes semblent optimismes pour son avenir, son patrimoine,

    génétiquement, ne semble pas avoir trop souffert malgré le nombre réduits des individus survivants.

    Elle reste, toutefois, tributaire de mesures de conservation et de gestion en captivité et il est donc essentiel que ces efforts se poursuivent.

     

    Cerf du père David

     

    Les cerfs du père David font entre 150 et 200 kg.

    Ils mesurent a hauteur du garrot 1m20 pour une longueur de 2m35 avec la queue qui mesure 35 cm de long.

    La parure estivale des adultes est rouge avec une raie dorsale foncée, celle d’hiver est d'un gris foncé.

     

    Cerf du père David

     

    On pourrait traduire le nom que donnent les habitants de Chine  四不像 sì bù xiàng par « les quatre différents » ou bien encore « les quatre caractères qui ne s'accordent pas » 

    Les chinois considéraient que cette animale porte les bois d’un cerf, le cou d’un chameau, le pied d’une vache et la queue d’un âne.

     

    Cerf du père David

     

    Note : informations reprisent sur différents sites disponibles sur internet, certaines se regroupent, d'autres un peu moins comme toujours sur le net.

     

     

    Pairi Daiza : Avril 2017

     

     

     

    « C'est pour vousBip Bip »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    9
    Lundi 24 Avril à 15:09

    et dire que tu t'es moqué de moi quand je t'ai dit que pour moi ça ressemblait à un mélange de biche et d'âne

    j'avais presque raison lol

    en tout cas une belle espèce que nous avons rencontré là

    et de superbes photos

    j'adore vraiment la première

      • Lundi 24 Avril à 15:48

        @ Bilou

        Je l'aime la première, elle fait partie de ma série de photos coup de cœur qui défile en arrière-plan de mon PC

    8
    Samedi 22 Avril à 23:55

    Bonne nuit Rony

    de bien jolies photos de cet animal que je ne connaissais pas

    merci pour tes magnifiques photos et descriptif

    j'en apprend chaque jour grâce à toi

    doux rêves

    A demain

     

     

    7
    Samedi 22 Avril à 18:50
    nays&

    bonsoir Rony

    une découverte ..et quelle historique de cet animal heureusement que quelques spécimens ont été envoyés en Europe et préserver..et un nouveau troupeau pourra être réintroduit dans son habitat comme tu l'expliques

    bon WE tous les deux

    xxxxxxxx

    6
    Samedi 22 Avril à 16:55

    Bonjour Rony,

    Je ne connaissais pas du tout cet animal.

    J'aime particulièrement son pelage. Il semble duveteux ... merci pour ce partage.
    Bon dimanche à toi

    5
    Samedi 22 Avril à 16:03

    Une jolie découverte pour moi également. Bravo pour l'article très intéressant.

    Bon samedi.

     

    4
    Samedi 22 Avril à 14:17

    Je découvre cette espèce ... bien belle

    Et voilà tout l'intérêt et l'avantage des parcs animaliers

    Bon We

    3
    Samedi 22 Avril à 14:14

    Un très bel animal que je découvre.
    Préférence pour les photos ne laissant pas apparaître les grillages.
    Merci pour ce partage intéressant, je vais aller voir ce qu'on raconte sur lui.
    Bise et bonne fin de journée

    2
    Samedi 22 Avril à 13:46

    Trés bel animal!!! amitiés



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :